Retour aux articles

Tech in the City ou comment la SmartCity avantage les urbains

Alors que la grève bloquait Paris en ce Vendredi, de nombreuses solutions connectées ont permis à beaucoup d’éviter les désagréments : VTC, trottinettes et vélos électriques, télétravail, espaces de co-working, …

Ces solutions, que l’on voit émerger ne sont qu’un détail des avantages que peuvent apporter les équipements connectés urbains à la ville ; et ce sont bien des éléments, qui font de Paris, une SmartCity.

_______________


Mais qu’est-ce qu’une Ville Intelligente ?

70 %
de la population mondiale vivra en ville en 2050 : une formidable opportunité de développer une nouvelle mobilité urbaine.
Source : The Economist, Etude Empowering Cities, 2016

La ville intelligente est un nouveau concept de développement urbain.  Il s’agit d’améliorer la qualité de vie des citadins en rendant la ville plus adaptative et efficace, à l’aide de nouvelles technologies qui s’appuient sur un écosystème d’objets et de services. 


Cela inclut notamment :
> Infrastructures publiques (bâtiments, mobiliers urbains, domotique, etc.)
> Réseaux (eau, électricité, gaz, télécoms),
> Transports (transports publics)
> Routes et voitures intelligentes, covoiturage,
mobilités dites douces (à vélo, à pied, etc.),
> E-services et e-administrations.


En quelques chiffres

En 2018, le marché mondial de la Smart City représentait 70 milliards de $ et environ 600 millions d’€ en France.
En 2O22, il sera de 150 milliards de $ dans le monde et 4 milliards d’€ en France !

La France accuse un sévère retard dans la conversion digitale de ses villes face au reste des pays développés, mais nous le verrons par la suite, elle semble avoir trouvé les moyens de le combler pour les années à venir
Source : Grand View Research May 2019 & Xerfi Mai 2019


_______________


Top 5 mondial :

NovAccess - Eden Strategy Institute

Source : Eden Strategy Institute mai 2019

Les 5 premières villes du classement ont su développer des technologies intelligentes au service :
> du confort des résidents, 
> de l’optimisation des ressources pour les services publics 
> de l’amélioration de la qualité de services pour les entreprises privées. 


Mais dans un monde globalisé, où les technologies développées chez nos voisins migrent constamment chez nous, pourquoi restons-nous à la traîne ?


Non seulement l’herbe y est plus verte mais la terre plus fertile, les écosystèmes qui mettent en relation les start-ups, les investisseurs, les services publics et enfin les consommateurs sont plus optimisés que chez nous. Ce qui fait la valeur d’une SmartCity, ce n’est pas que le nombre de Start-Up que possède une ville, mais aussi ce que fait la ville pour transformer la quantité en qualité.


C’est en se basant, sur ces 10 critères qu’a pu être édifié le classement mondial des 50 premières « SmartCity »


_______________


Les 10 facteurs clés d’une SmartCity


> VISION : une stratégie claire et définie pour développer sa « SmartCity »
> L’ENCADREMENT : des dirigeants municipaux dédiés aux projets « SmartCity »
> BUDGET : des fonds suffisants dédiés aux projets « SmartCity »
> AIDES FINANCIÈRES : avantages financiers pour encourager tous les acteurs à participer (subventions, bourses, concours, …)
> PROGRAMMES D’ACCOMPAGNEMENT : structures et programmes pour encourager les secteurs privés à participer
> PROMOTION DES « TALENTS » : programmes pour équiper les villes en produits innovants locaux
> INTÉGRATION DES RÉSIDENTS: inciter les structures à se préoccuper des problématiques des résidents
> ECOSYSTÈMES INNOVANTS : structures où se retrouvent toutes les parties prenantes pour qu’elles puissent interagir
> POLITIQUES INNOVANTES : un environnement politique propice au développement des villes intelligentes (gouvernance des données, IP protection, urbanisme)
> COMMUNICATION SUR LES EXPÉRIENCES : informer les résidents sur les programmes « SmartCity » en cours, et les innovations accessibles


_______________


Lyon et Paris se situent avec les bons derniers, avec respectivement les classements 45 et 46.

NovAccess - Smartcity

Pour autant, à Paris de nombreuses initiatives répondant à ces facteurs ont été mis en place :

Paris, une SmartCity

Paris’n’Co : l’écosystème public 

Paris’n’Co est l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et de la métropole. 
Elle se résume en 3 missions principales 


Accélérer le développement de jeunes entreprises
françaises et étrangères

Paris&Co est le plus grand réseau d’incubateurs en Europe organisé en 14 plateformes d’innovation sectorielles, dont :
> économie circulaire
> immobilier de demain
> logistiques et mobilités urbaines durables


Faciliter l’expérimentation urbaine

L’expérimentation urbaine est le test en conditions réelles, dans le milieu urbain, d’un dispositif innovant (conçu, mais non-commercialisé).​
Plus de 300 expérimentations ont été menées depuis 2010 par l’Urban Lab (le laboratoire d’expérimentation urbaine de Paris’n’Co). L’Urban Lab a pour mission l’organisation, l’accompagnement et la valorisation des projets d’expérimentation urbaine sur le territoire parisien.


Stimuler et diffuser l’innovation

> En fédérant l’écosystème autour de 3 événements annuels majeurs : le Hacking de l’Hôtel de Ville, Les Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, Option Innovation 
> En accélérant la croissance des grandes entreprises et Entreprises de Taille Intermédiaire 
> En créant du lien avec la recherche
> En encourageant l’innovation au service du handicap 
> En soutenant les initiatives locales via l’Arc de l’innovation qui finance des projets innovants à impact local positif sur 4 territoires (Est Ensemble, Grand-Orly Seine Bièvre, Paris et Plaine Commune) 


_______________


Fnaim lab : l’incubateur privé qui rassemble les professions de l’immobilier


L’accompagnement d’une start-up par ses potentiels utilisateurs est un précieux soutien à son déploiement. 
La Fédération Nationale de l’Immobilier, 1ère organisation européenne des professionnels de l’immobilier, sensible aux bénéfices que peuvent apporter les nouvelles technologies pour les métiers qu’elle représente, a créé le FNAIM LAB.

Le FNAIM LAB agit en véritable vigie, il repère, accompagne les visionnaires des produits et services de l’immobilier de demain.
Il provoque la rencontre, l’échange et recueille l’expertise métier de ses adhérents (transaction, gestion locative, syndics…) sur leurs nouveaux produits, leurs besoins.


Un réseau et de la visibilité multi-supports : 

En plus de cette mise en relation avec le « réseau » de la Fédération, les start-ups sélectionnées, bénéficient de la visibilité offerte par les outils de communication de la FNAIM :
> Mise en avant des vidéos sur les réseaux sociaux de plus de 30 000 fans, 
> Articles dans la newsletter digitale de plus de 15 000 lecteurs et dans le magazine « Revue Bleue » de 4 000 lecteurs…
 

_______________

Enfin :

Paris est vraisemblablement une ville intelligente, les solutions connectées utilisées lors des grèves pour éviter les désagréments le prouvent d’ailleurs.
De plus, la croissante utilisation de ces outils par les Parisiens le montrent bien, ils en veulent plus.

N’attendons pas les grèves pour faire la promotion des solutions françaises ou étrangères incubées dans les pôles d’innovations locaux qui pourraient aider tous les jours les urbains français.

Lien vers le rapport SmartCity 2019

Source : 
Paris’n’co
Fnaim

Novaccess smart city au quotidien
Comment gagner du temps dans sa journée ?
Digitalisation NovAccess
Comment la digitalisation peut aider les bailleurs sociaux à gérer leur parc ?
Novaccess couteau suisse
Gérer des copropriétés, du tertiaire… un jeu d’enfant ?